Lycée du Léon. Un « Glaz Day » au Dossen pour 140 élèves de seconde

Le vendredi 14 juin, les 140 élèves des classes de seconde du lycée du Léon vont prendre la direction des plages, des dunes et des alentours du Dossen à Santec, pour vivre leur « Glaz Day ». Estelle Derrien, professeur d’économie-gestion et Marie Gourlay, professeur de français feront partie du voyage avec une quinzaine de collègues de l’établissement.

Un groupe de lycéens de seconde du lycée du Léon en route pour le Dossen pour l’opération Glaz Day.

– Comment est né ce projet ?

Les notions de respect de l’environnement et de développement durable font partie des programmes scolaires. Lorsque nous avons interrogé les élèves, déjà sensibilisés à ces questions, ils nous ont fait comprendre que la protection des océans, était pour eux primordiale. La proximité de la mer et des plages nous a ensuite incités à nous orienter vers un Glaz Day au Dossen dans l’objectif de rendre ces notions moins théoriques.

– Quel est le programme ?

À 10 h, la journée va débuter par un nettoyage de la plage et des dunes du Dossen avec le savoir-faire de l’ONG Surf Rider qui nous fournit l’accompagnement et le matériel. Un dress code bleu ou vert pour tout le monde, a été préconisé pour l’occasion. À midi, est prévu un pique-nique Zéro déchets. La journée va se poursuivre autour d’ateliers thématiques, avec au programme : des sports nautiques avec l’école de surf du Léon ; un Sun ball avec réécriture des règles du sport ; des jeux de Mölkky, palets et jeux en bois ; des jeux de rôle sur l’impact du plastique dans la mer ; des groupes de marche, yoga, land art. Par ailleurs, M. Ryan, assistante d’anglais et peintre, a construit un compas géant pour dessiner sur le sable. Un spécialiste de la faune et de la flore viendra sensibiliser les élèves aux espèces locales. Parmi les propositions à noter : un « Générateur d’excuses » pour les générations futures. Né en Angleterre, il invite les jeunes à formuler des regrets du type : « Pardon d’avoir pris l’avion et augmenté l’empreinte carbone » ; « Pardon d’avoir abusé des sacs en plastique au détriment des contenants réutilisables ».

– Quel est l’autre objectif de cette journée ?

Nous avons choisi d’agir avec le niveau seconde de l’établissement afin que cette journée constitue une sorte de fil rouge pour l’an prochain et que les élèves continuent à se mobiliser dans ce sens. En effet, l’objectif est d’obtenir pour le lycée du Léon la labellisation « Lycée développement durable ».
© Le Télégramme-13-06-2019