Trois anciens du lycée du Léon à la rencontre des terminales

Trois étudiantes en écoles d’ingénieurs de Rennes et anciennes élèves du lycée du Léon sont venues à la rencontre des terminales scientifiques.

Léa, Ewen et Marine sont venues témoigner de leur parcours de jeunes étudiantes à Rennes auprès des élèves de terminale scientifique du lycée du Léon ici en compagnie d’un professeur scientifique.
Léa, Ewen et Marine sont venues témoigner de leur parcours de jeunes étudiantes à Rennes auprès des élèves de terminale scientifique du lycée du Léon ici en compagnie d’un professeur scientifique. (Lycée Du Léon)

Vendredi dernier 18 décembre, le lycée du Léon a accueilli trois anciens élèves, étudiants en première année en écoles d’ingénieurs à Rennes venus à la rencontre des 25 élèves de classe terminale « Spécialité Mathématiques ».

Cibler la meilleure orientation pour chacun

Léa et Ewen ont ainsi présenté l’Institut National des Sciences Appliquées (INSA) tandis que Marine a partagé son expérience d’étudiante à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie. Après avoir détaillé les contenus de leurs emplois du temps respectifs, en insistant sur les exigences propres à leurs formations respectives, les trois jeunes étudiants ont aussi décrit la richesse de la vie associative et de leur vie quotidienne en internat ou en appartement, avant de répondre aux questions de l’assemblée. Le choix d’une école d’ingénieur intégrée plutôt que d’une classe préparatoire, l’ambiance sereine d’entraide ou plutôt de compétition, la possibilité de passerelles ou d’admission en 3e année, le régime des évaluations et l’amplitude des horaires de cours, le travail personnel quotidien y compris en distanciel, font partie des questions qui ont trouvé des débuts de réponse et viendront éclairer les lycéens dans leur choix.

En décrivant le profil d’excellence de leurs camarades de promotion venant de toute la France, les trois intervenants ont montré aux lycéens, le côté exigeant de leur cursus qui reste néanmoins accessible à condition de s’en donner les moyens.

Un forum Azimut virtuel courant janvier

Enfin, à l’heure de Parcoursup, ils ont invité leur auditoire à émettre plusieurs choix parmi leurs vœux. Dans ce cadre, Éric Salaün, proviseur du lycée, leur a rappelé qu’un forum Azimut virtuel se tiendrait courant janvier 2021 pour leur permettre d’interagir avec des responsables de formations et les aider à faire leurs vœux de manière éclairée.